L’Etat considère votre liberté contre une menace

On nous propose de diffuser articles et communiqués.

Celui-ci n’est pas en relation directe avec la protection de l’enfance, mais il est en relation avec notre objectif qui est de dire la vérité sur ce qui se passe en France dans le domaine du respect des libertés individuelles et de la famille. Nous ne pouvions donc que le diffuser et appeler tous ceux qui nous lisent à relayer cet article dont l’intégralité se trouve ici :

http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/france-le-decret-de-l-incroyable-90080

Le décret n° 2011-219 du 25 février 2011 (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023646013&categorieLien=id) relatif à la conservation et à la communication des données permettant d’identifier toute personne ayant contribué à la création d’un contenu mis en ligne a été publié hier au Journal Officiel sans l’avis de la CNIL rendu le 20 décembre 2007.

Ben oui, le seul espace d’une véritable information indépendante, finit par nuire à la « COMMUNICATION » diffusée par les médias aux ordres…

La propagande officielle ne saurait souffrir d’une atteinte si grave à sa diffusion tous azimuts ; aussi, tous les internautes se retrouvent désormais totalement fliqués, jusque dans leur intimité la plus inviolable, par la grâce d’un décret digne des pires dictatures…

On savait déjà être écouté, localisé, filmé, épié, dans l’espace public par tous les moyens mis à disposition d’un état policier (système « échelon » à la mesure planétaire, écoutes illégales, puces des téléphones portables, caméras de surveillance, etc…) ; c’est maintenant à l’espace privé que s’attaquent, en douce et en toute pseudo « légalité », les petites mains de big brother….

commentaires
  1. […] "Le décret n° 2011-219 du 25 février 2011 (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023646013&categorieLien=id) relatif à la conservation et à la communication des données permettant d’identifier toute personne ayant contribué à la création d’un contenu mis en ligne a été publié hier au Journal Officiel sans l’avis de la CNIL rendu le 20 décembre 2007.   Ben oui, le seul espace d’une véritable information indépendante, finit par nuire à la « COMMUNICATION » diffusée par les médias aux ordres…   La propagande officielle ne saurait souffrir d’une atteinte si grave à sa diffusion tous azimuts ; aussi, tous les internautes se retrouvent désormais totalement fliqués, jusque dans leur intimité la plus inviolable, par la grâce d’un décret digne des pires dictatures…" ("Ennemis d'Etat" – par comiteCedif) https://comitecedif.wordpress.com/2012/10/14/ennemis-detat/   ———————— A voir également: A quoi sert encore le Conseil National de la Resistance ? http://enfantsjustice.wordpress.com/2012/10/14/plus-de-20-jours-de-detention-pour-stan-maillaud-a-quoi-sert-encore-le-cnr-alloo/    […]

  2. kaddeche. dit :

    je.le.savais.deja.k’ils.en.étaient.capable….je.transmet…

  3. Soyons lucides, ce pays réprime les libertés fondamentales des individus, à quand des prisonniers politiques officiels ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s