Adoption ou encadrement : ces astuces de pédophiles nantis

Publié: 05/11/2012 dans Pédocriminalité
Tags:, , , , , ,

Les enquêtes menées par des organisations de base et des structures pour la défense des droits de l’enfant mettent à l’index certains Occidentaux dans les localités de Cap Skirring et Kafountine (Sénégal) pour s’adonner à des pratiques pédophiles.

De telles pratiques sont exercées sous le prétexte de l’adoption ou de l’encadrement des enfants issus de parents démunis.

Des actes souvent tus moyennant de fortes sommes d’argent allouées aux familles.

En plus des cas de viols passés sous silence et survenus dans la région de Ziguinchor, la pédophilie gagne du terrain dans les zones touristiques de Cap Skirring et à Kafountine. En effet des enseignants, membres actifs de la Coalition nationale des associations et ONG en faveur de l’enfant (Conafe Sénégal) en ont fait la révélation il y a quelques jours à Ziguinchor, lors d’une journée de réflexion et de partage pour le suivi concerté des droits de l’enfant.

Selon un enseignant qui souhaite rester anonyme, à Kafountine où il exerce, le phénomène de la pédophilie est récurrent dans les établissements :

 «J’ai interpellé un Hollandais sur sa présence dans mon établissement après qu’il ait voulu interférer dans l’affaire d’une élève de Cm2 qu’on a renvoyée. Il a beaucoup hésité avant de m’avouer qu’il était l’encadreur de cette élève qui le considère comme un père adoptif.»

Mais cela semblait trop facile aux yeux de l’enseignant qui ne s’était pas fait prier pour demander au « père adoptif » s’il était l’auteur de la grossesse que porte la fille renvoyée ? À cette interrogation, indique l’enseignant devant l’assistance, le Hollandais a paniqué. Il l’a alors menacé de poursuite devant les tribunaux pour acte de pédophilie.

Face à cette situation, c’est le père de la fille victime de grossesse précoce qui a fait des pieds et des mains pour que l’affaire soit classée sans suite. Jugeant que cet homme riche est celui qui va sortir sa famille de la pauvreté.

«Malgré la faute qu’a commise le Hollandais, le silence consentant de la famille a pris le dessus.»

D’après l’enseignant, ces cas de pédophilie suivis de grossesses précoces sont souvent étouffés moyennant des billets de banque, voire des enveloppes en état de grossesse très avancée.

Au Cap Skirring, nous indique une autre source enquêtant pour la même structure, c’est le même modus operandi qu’utilisent les pédophiles à la recherche de sensations chez les enfants.

«Ils sont toujours des bienfaiteurs à l’abri des besoins et habitent dans des maisons cossues où ils invitent souvent les parents pour une petite fête où ils essayent de se substituer à l’Abbé Pierre. En voyant leur enfant s’épanouir dans un tel environnement qu’ils sont loin de pouvoir leur offrir, les parents ferment les yeux.» Ainsi, «c’est en toute impunité qu’évoluent ces étrangers.»

Toutefois, l’installation de richissimes touristes dans les zones touristiques de la région de Ziguinchor suscite bien des interrogations quant à leurs activités, au beau milieu d’une pauvreté chronique ambiante.

L’autre fait qui demeure indéniable, c’est l’octroi de plusieurs hectares de terres à ces Occidentaux souvent en bail avec seulement un délibéré du Conseil rural.

Papa Sane

Advertisements
commentaires
  1. […] Les enquêtes menées par des organisations de base et des structures pour la défense des droits de l’enfant mettent à l’index certains Occidentaux dans les localités de Cap Skirring et Kafountine (S…  […]

  2. habiba dit :

    j’ai le droit de dire sales gros pourris de m….

  3. alautis dit :

    C’est à gerbé ….

  4. Mysterra Neme dit :

    Ah oui des vies brisées encore et encore !!! Du pur amour etouffé dans l’oeul ces gens la merite d’être demantelé… cela ne se passe pas qu’au Senegal au Cameroun aussi … c’est dégoutant !!!

  5. Quelle image laissons-nous à ces africains ??? … Ces gens sont à gerber. Oui, il n’y a pas d’autre mot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s