Facebook, espace d’ébats pour pédocriminels ?

Publié: 28/02/2013 dans Pédocriminalité
Tags:, , , ,

Nous apprenons par l’excellent journal américain World Net Daily sous la plume de Chelsea Schilling  que des utilisateurs du réseau social facebook diffusent allégrement de la pornographie pédocriminelle. 

La nouvelle n’est pas si étonnante, mais le détail est atterant.

facebookPar exemple on y trouve une gamine brune d’à peine 10 ans posant nue aux côtés de l’ordure qui vient de la violer et qui propose d’échanger cette photo contre d’autres immondices transitant par facebook. Ainsi les pédocriminels se lancent dans une scabreuse collection de clichés de leurs victimes, poussant l’horreur un peu plus long dans une sorte de concours du pire. Je passe les détails de ce que décrit la journaliste, sachez tout de même que des scènes de viol sur enfant peuvent se trouver sur des comptes facebook et donc dans les banques de données d’images conservées.

Il n’est pas bien difficile de tomber sur ces prédateurs, ils sont sur facebook et ne se cachent même pas. Chelsea Schilling reproduit même l’image du profil d’un utilisateur de facebook sous le pseudo qui ne laisse aucun doute sur ses intentions « Kidsex Young » (jeune sexe avec gosse) avec la liste de pseudos de quelques uns de ses amis. D’autres pseudos d’utilisateurs ou de groupes se retrouvent aussi sur facebook parmi lesquels « Preteen Lesbians » (lesbiennes de moins de 10 ans), 10-17 Teen Bisexual (bisexuel de 10 à 17 ans), PTHC pour preteen hard-core pornography (pornographie hard d’enfants de moins de 10 ans), 12 to 13 Boy Sex (sexe entre garçons de 12 à 13 ans), Incest Forever, Menfor Babygirls (hommes pour bébés filles), et j’en passe.

De telles informations sont corroborées par le London Daily Mail.

Le porte-parole de facebook, Iain Mackenzie, interrogé sur ces affaires a déclaré que la pornographie pédophile était rare sur facebook et que la politique du réseau social était une tolérance zéro pour les pédophiles. Il a ajouté qu’aucun service n’a fait davantage que facebook pour enlever un tel contenu et livrer ses auteurs à la justice.

Nous voudrions bien croire à de tels propos mais facebook semble en réalité développer une étrange politique puisque des pédophiles croient se sentir suffisamment en sécurité sur ce réseau social pour en faire leur terrain de jeu et échanger des commentaires sur leurs victimes.

Par contre Facebook réagit au quart de tour quant il s’agit d’interdire un groupe du nom de CEDIF destiné justement à protéger l’institution familiale. Il semblerait bien que les images pédocriminels soient nmoins dégoûtantes aux yeux de facebook qu’un commentaire de Cédifien. On ne nous ôtera pas de l’idée que ce comportement est symptomatique et nécessite une enquête plus approfondie.

Advertisements
commentaires
  1. […] Nous apprenons par l’excellent journal américain World Net Daily sous la plume de Chelsea Schilling que des utilisateurs du réseau social facebook diffusent allégrement de la pornographie pédocrim…  […]

    • Naudot dit :

      Un systéme dont les fondations sont:la guerre,l’indifférence,le meurtre légalisé,l’exploitation du malade et du faible par le « fort »soutenu par la justice et j’en passe des barbaries…
      est le parfait terreau des dégénérés.
      Mais n’étons pas tous et toutes complices?,

  2. lasantedanslatete dit :

    A reblogué ceci sur infopsychotherapies and commented:
    mais absolument ! il n’y a qu’à ouvrir les pages « pedobear » qui ont plusieurs milliers d’abonnés sous des pseudos probablement du nom et de la photo de leurs victimes d’ailleurs !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s