Les analyses psychiatriques ? Langage mystérieux et spatial !

Publié: 23/03/2013 dans Interpellations
Tags:, , , , , ,

Bipolaire, un diagnostic dans l'air du temps

Bipolaire, un diagnostic dans l’air du temps

L’analyse   du comportement ou du caractère d’une personne  par l’écoute  est totalement subjective ; et les termes employés  dans une synthèse  sont bien souvent incompréhensible  pour le commun des mortels.

Mais dans cette société on a besoin de croire que des individus sont dangereux sans pour autant trouver et évaluer la notion de danger. La violence fait partie de la nature humaine , on ne pourra jamais l’arrêter , mais on doit limiter les risques.

La collégialité est importante , pourquoi un psy  seul  doit  être  décisif ?

La lourdeur des procédures anéantie l’évaluation des situations familiales.

Pourquoi  le juge donne et redonne des analyses a tour de bras ?  Obligatoirement le  médecin connait le dossier et  ses conclusions ne seront pas impartiales et objectives. D’autre part  ses méthodes d’analyse  sont  toujours basées sur les codes sociaux et génétiques des patients .

Prenons un ton un peu plus ….  Comment dire ?  Ironique.

Souvent ces analyses sont dans   » l’ère du temps  » , c’est le retour du tragique.

Le mal est en nous  autant que le bien …..   La mort nous habite  ainsi que la violence.

Démon sort de ce corps .

 Conclusion :   ces médecins doivent accepter que personne n’a de solutions, il faut arrêter de rationaliser et de tout contrôler  …. C’est mortifère   et puis  faire prendre conscience  que les décisions prises dans leurs rapports peuvent être très lourdes de conséquences  néfastes.  La justice doit relativiser les avis des experts , ils ne sont pas détenteur de  « la »  vérité.

Les théories freudiennes et je ne sais quelles méthodes du moyen- âge sont totalement obsolètes a la vitesse à laquelle change la société. La clarté et la simplicité des rapports serait un bien pour faciliter leur compréhension.

Je finirai par une citation  de lord Byron : «  les lois et les institutions sont comme des horloges .  De temps en temps il faut savoir les huiler et les mettre a l’heure juste « 

Éric Dolla

 

Advertisements
commentaires
  1. eric dolla dit :

    ok ! excellent !!  et le dessin qui va avec !  MDR !!!   

    ________________________________

  2. habi dit :

    « Si tous ceux qui font le serment de dire la vérité observaient leur serment, il n’y aurait plus de procès, plus d’avocat, plus de juge ; les palais de justice seraient déserts, car qu’est-ce qu’on viendrait y faire ? » de Paul Toupin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s