Clip : Enfant de la DDASS

Publié: 26/06/2013 dans Foyers de l'enfance, Placements abusifs
Tags:, , , , ,

Merci Daniel de SOS PARENTS ABUSÉS de nous avoir parlé de cette chanson avec un clip tout à fait saisissant.

La DDASS s’appelle désormais l’ASE, mais les adultes d’aujourd’hui qui ont pu subir un placement en foyer dans leur enfance étaient bien ce que l’on appelle des enfants de la DDASS.

Pour le reste une exégèse n’est pas utile, il suffit d’écouter la chanson, elle raconte l’histoire d’un enfant placé suite à une dénonciation malveillante, à un rapport social bidonné. L’enfant a un avocat qui ne le défend pas et les parents sont empêchés de voir leur fils qui pense avoir été abandonné.

Arrivés à l’âge adulte les enfants de la DDASS demandent des comptes, nous sommes aussi là pour qu’ils en obtiennent.

Publicités
commentaires
  1. TERRIOU Bruno dit :

    Également applicable pour les JPE et l’ ASE

    A l’attention du Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme

    Mesdames, Messieurs,

    Ce que nous devons mettre en évidence pour toutes les organisations des droits de l’homme.

    C’est que la première violation des droits de l’homme, relève du fait que la crédibilité d’un citoyen lambda est jugée par rapport a sa position sociale, son état de santé ou son appartenance à une minorité.

    La « Justice française  » donnant prééminence aux institutions, incriminant et jugeant le citoyen lambda d’ allégations calomnieuses que sur les dires de X en ignorant de toute évidence la présomption d’innocence, (on ne peut juger sans preuves, que sur les dires de X) qui prouve a ce « juge des tutelles  » que cette institution est plus crédible que le ou la citoyen/ne lambda et bien uniquement son manque d’indépendance et d’impartialité, d’où cette violation unique et systématique des droits de l’homme….

    Comment la « Justice française » peut porter atteinte a l’honneur et la réputation d’un citoyen lambda sans même le connaitre, des lors que nous ne rentrons plus dans ces dispositions « tous égaux devant le tribunaux et cours de justice  »

    Alors que la Pacte international relatif aux droits civils et politiques, vise a garantir le « respect de la dignité humaine » par ces divers articles et prohibe les prééminences pour une partie par rapport à une autre, selon le principe de la violation de « l’égalité des armes » et reconnait également que tout a chacun peut disposer d’un recours utile quand ces violations relèvent de personnes agissant dans l’exercice de leur fonction officielle.

    Bien Cordialement

    M TERRIOU Bruno

    Note : Le Pacte International relatif aux droits Civils et Politiques dispose… Les lois de procédure, ou leur application, qui établissent des distinctions fondées sur l’un quelconque des motifs énoncés au paragraphe 1 de l’article 2 et à l’article 26, ou ignorent le droit égal des hommes et des femmes visé à l’article 3 de jouir des garanties énoncées à l’article 14 du Pacte, violent non seulement l’obligation faite au paragraphe 1 de cet article qui dispose que «tous sont égaux devant les tribunaux et les cours de justice», mais peut aussi constituer une « discrimination. »
    Toute personne a droit à un procès équitable. Conformément aux mécanismes internationaux de protection des droits de l’homme, les violations de ce droit peuvent prendre diverses formes, dont : !) Les jugements où, d’entrée de jeu, une partie a un avantage évident sur une autre (en violation du principe de « l’égalité des armes »),,

    • JAIDI dit :

      j’ai subi la même procédure ( falsification de document judiciaires je dispose des preuves en original, faux rapports et notes sociaux, faux signalements ) montage de rapports sociaux mensongers j’ai gagné devant la cours de cassation la première partie et attends la dexième partie ma sante a été anéantie je souffre psychologiquement je souhaite rejoindre votre association et vous aider j’attends votre contact rapidement le dossier concerne mon fils agé
      5 ans et demie la procédure a commencé en avril 2012 jusqu’à aujourd’hui.

      cordialement Mme JAIDI SABAH

  2. TERRIOU Bruno dit :

    C’est ce qui démontre que le système judiciaire est corrompu, plus vous êtes en bas de cette pyramide sociale et moins vous êtes crédible, mais être en bas de cette pyramide sociale ne veut pas dire être « ignare » et pas s »apercevoir de ces grandes « inégalités »

    • Naudot dit :

      Légalité devant les tribunaux:
      Qui croit à cette mascarade hormis celui ou celle n’ayant jamais fait appel à la justice?
      Le premier symptôme est qu’un élu ou un « col blanc » voleur et menteur se verra affublé d’un collége de juges(qui implicitement dénonce la partialité de la justice si il n’y avait qu’un juge) et d’une cohorte d’avocats et de juristes pour démontrer que la VIRGULE placée au mauvais endroit dans le dossier fait que l’accusé sera blanc comme neige malgré la flagrance du vol et du mensonge!
      Sarkosy en a 3 et Cahuzac 2!
      Meme entre eux la justice n’est pas la même!
      C’est de l’humour de vouloir prétendre un soupçon d’égalité pour les « AUTRES »!
      Quel avocat honnête,s’il en est,ne vous dira pas dans un fol moment de remise en question de l’intégrité de sa profession,que vous n’avez rien à attendre de la justice si vous contestez un membre de l’éxécutif,c’est pourquoi malgré des preuves flagrantes à charge, il cherchera,voire pendant des années,à trouver un accord à l’amiable avec la partie en cause plutot que de faire appel à la justice!
      Cette tergiversation démontre qu’un avocat « honnête » est un avocat qui n’a pas confiance en cette dite justice!
      La France,parmi tant d’autres,,est un pays corrompu car la justice est corrompue!
      Pour se disculper des juristes à l’orée de la dépression vous diront »en privé »qu’elle n’a pas d’autre choix!
      La corruption de la France est transcendée par ses relations dites »amicales »avec les pires voyous et dictateurs que la terre puisse porter!
      « Dis moi qui tu fréquentes je te dirais qui tu es »!
      Comment en serait-il autrement,les vers sont dans le fruit qu’est Lutéce depuis Cézar!
      La France a tous les outils et les ressources pour fabriquer jusqu’en dehors de ses frontiéres mais elle détruit jusquà l’intérieur de ses frontiéres;ses enfants d’abord!
      Ce qui serait impossible sans cette dite justice qui annihile le respect de la vie!
      SANS JUSTICE CORROMPUE,PAS D’ETAT OU DE SOCIETE CORROMPUS!

  3. Naudot dit :

    Savez-vous combien de femmes sans enfants,voire pas mariées,asistantes sociales,juges et éxécutantes travaillent ou ont travaillé pour la DDASS ces derniéres décennies?

    • Delvarre Noelle (Saint Martin d'Héres) prés de Grenoble dit :

      Grand merci Daniel pour ton clip ! Je pense à mon petit-fils Evan, aux mensonges éhontés de l’ASE, du lieu de vie où il vit alors que son père se bat depuis 4 ans pour s’en occuper et je pense à l’avenir de mon petit-fils. Merci

  4. Delvarre Noelle (Saint Martin d'Héres) prés de Grenoble dit :

    Enfant de la DDAS, enfant de l’ ASE dites-le, racontez que vous pouvez avoir été « placé » sous prétexte de calomnies, de mensonges qui peuvent même venir de l’ASE pour vous garder…
    Il faut que cela se sache de plus en plus pour que ces dysfonctionnements qui mettent en jeu la vie des enfants et de leurs familles s’arrêtent.
    50 % des enfants placés ne devraient pas l’être dit l’Inspecteur Général des Affaires Familiales, Mr Pierre Naves, mais savez-vous que le conseil général doit remplir les places d’accueil existantes sous peine de payer des indemnités ?

  5. habiba dit :

    à Naudot : vous dîtes « Meme entre eux la justice n’est pas la même ou la justice est corrompu! » mais de nos jours et de plus en plus et à tous les niveaux il n’est plus question de justice mais de règlement de compte entre «  »appartenance » » ou «  »une discorde entre frères » », je ne rentrerai pas dans le détail car tout est relatif… ,  »le mur des cons » en est la preuve

    • Naudot dit :

      Vous avez raison:
      La justice française détient depuis 2002 sans ne rien dévoiler depuis lors une liste de 1500 fraudeurs fiscaux et ce n’est pas les quelques effets d’annonce actuels qui démontreront qu’elle n’est pas de TOUT temps véreuse et corrompue à l’image de ce systéme pour fraudeurs et saigneurs à cols blancs qu’elle protége sans avoir à rendre compte.
      Effet d’annonce:quel n’est pas l’ ébahissement de cette Europe pour masturbateurs cérébraux à royalement célébrer un budget de 6 milliards sur 2 ans pour combattre le chômage de 5 millions de nos jeunes et d’en filer 4500 aux banques voyous qui créent ce chômage!
      Ceci pour rester dans le douloureux sujet d’atteintes portées par ces saigneurs d’états à nos enfants et à nos jeunes qui nous intéresse.

  6. habiba dit :

    bien le clip

  7. Pochulu dit :

    Recherche enfant né a Antibes appeller florien pochulu de mère pochulu Sandrine date de naissance avec urgence année 1991/1992 d’après mes souvenir mere de Nice père algérien ….ps….attent réponse SVP ….

  8. Charles dit :

    J’ai 33 ans je ne connais toujours pas le raisons de mon placements placée de l’âge de 2 mois jusqu’à 16 ans . La DDASS responsable de m’avoir voler ma vie , mon histoire . D’avoir fait en sorte que je sois une étrangère à ma propre famille et coup de martinet tous les jours , toute mon enfance , toutes mon adolescence jusqu’à ce que je ne ressente plus la douleur . « Avant que je meurs , Rendez moi ma vie » Bientôt

    • comitecedif dit :

      Nous devons consacrer une rubrique à des adultes anciens enfants placés, vous avez été contacté par le CEDIF pour témoigner, nous attendons donc votre réponse afin de détailler votre vécu.

  9. Bodereau dit :

    Bonjour a tous, je me sent concerné par tous ca, j’ai été placé a l’age de 6/7ans, dans une famille d’accueil (a 500 metres de chez moi, avec interdiction d’y penetrer), puis dans un foyer, puis dans un autre. Arrivé a l’age de 18 ans , apres un parcours scolaire tumultueux, ils m’ont finalement « rendu » a ma famille d’accueil (je precise que je n’aimais personne chez eux, hors-mis le chien) Je demande des comptes (pour ne pas dire vengeance). Aujourd’hui , aucun jour ne passent sans que j’y pense.
    Je trouve ca intolerable qu’un soit disant service d’etat prennent les decisions a ma place. Je voullais vivre avec ma famille, j’ai jamais voulus vivre ailleurs, quitte a vivre une vie de merde.
    Ca m’as marqué, je ne pardonnerais JAMAIS ceux qui m’ont fais ca,
    Inutile de dire que je ne me sent pas bien dans cette societé de dictature et d’esclavagisme, ont a voulus faire de moi, ce qu’eux voulais que je soit.

    Que puis-je faire ?

    A vouloir le soit disant bien des enfants, demander leurs deja, leurs avis !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s