Le Conseil départemental du Nord va dans le bon sens

Le journal 20 Minutes rend compte d’une délibération importante du Conseil départemental du Nord qui a souhaité rompre avec des pratiques de l’ aide sociale à l’enfance datant de l’ancien exécutif départemental socialiste.

La rupture ce serait donc de n’avoir recours aux placements qu’en dernière extrémité. Principe que nous avons soutenu lors de notre contact il y a quelques mois avec la nouvelle équipe avant de l’avoir félicitée de son élection.

Madame Doriane Bécue, la vice-présidente chargée de la politique de l’enfance et de la famille, a pointé que dans son département ce ne sont pas moins de 10 000 mineurs qui sont placés et pour une durée moyenne d’environ 7 ans. Une telle durée revient évidemment à concrétiser une rupture familiale.

Si une telle rupture n’apparaît pas nécessaire avec le recul, ce sont les droits de l’enfant et de la famille qui sont atteints ainsi que l’avenir d’un jeune déraciné.

Trop de vies gâchées trop d’argent gaspillé

Madame Doriane Bécue a regretté ce nombre trop élevé de placements en précisant que 80 % ne relèvent que de carences éducatives. Nous ajoutons à ce propos, « selon les éducateurs » car la réalité est que des enfants sont trop souvent placés sans maltraitances ni mêmes carences éducatives.

Elle a souligné que 460 millions d’euros sont consacrés à la protection de l’enfance dans le Nord sans qu’il n’y ait véritablement de politique de prévention mis en place.

La vice-présidente a alors pensé développer cette prévention par des examens de santé effectués par la PMI dès les 2 ans de l’enfant.

Un responsable de la protection de l’enfance avoue l’existence d’une culture des placements

20 Minutes a jugé ensuite bon de permettre à un responsable de la protection de l’enfance resté anonyme de commenter ce tournant de la politique de l’enfance.

Alors qu’il est question de respecter le droit de l’enfant à vivre dans sa famille proche ou éloignée, ce responsable sur le terrain a répondu en dénonçant des manques de moyens budgétaires et une culture de travail pour laquelle les travailleurs sociaux ne sont pas formés.

Ce responsable a tort sur un point, il est indécent de parler de manque de moyens alors qu’il faudrait au contraire parler d’excès de moyens : moins de placements injustifiés ce sont aussi moins de fonds gaspillés.

Mais il a malheureusement raison quand il parle d’une culture de travail pour laquelle les travailleurs sociaux ne sont pas formés.

La meilleure prévention c’est leur licenciement

viréNous ne cessons au CEDIF de dénoncer cette culture de travail là faite de harcèlements, d’humiliations et de rapports tendancieux voire carrément calomnieux.

Donner des pouvoirs supplémentaires à la PMI ne relève donc pas, à notre sens d’une mesure de prévention efficace, il conviendrait plutôt de prévenir des mesures abusives en montrant énergiquement la sortie aux fonctionnaires de l’ASE adeptes de la culture du placement abusif.

Publicités
commentaires
  1. gina hornain dit :

    il est plus que temps d’y voir clair ,car des placements il y en a de plus un plus ,un lit vide est un lit qui ne rapporte rien ! a lhopital un gamin de 14 ans m’a dis ,ici ils veulent que je dise que mes parents sont méchants ,et qu’ils pourrait m’aider ,mes parents sont cool mais comme j’ai faits des conneries mon pere m’a mis une trempe ,je l’ai mérité ,mais pourquoi ils veulent que je parte de chez moi ?, ils sont grave ..je ne sais ce qu’est devenu ce gosse après la trempe mérité ,signalement au juge et voila le placement !c’est comme ça la machine s’emballe et s’enraille !

  2. gina hornain dit :

    de pire en pire des signalements fait ,pour une baffe ,cela ne vas pas s’arrangé ,et le gosse en colere dis qu’il veux partir qu’il en a marre et hop !

  3. MADILLO Thierry dit :

    S’il n’y avait que l’ASE du Nord.
    Nous sommes en grave difficulté avec ma fille de 14 ans qui après plus de 6 mois d’inactivité (excepté rapport à charge contre les parents) de l’ASE de Sucy en Brie a fait placer notre fille.
    En fait elle est au prise d’une bande de proxénètes et fugue de la famille de placement pour aller se prostituer.
    Nous ne savons plus que faire !

  4. Delvarre Noëlle (Mamina) dit :

    Dernier article sur le département du Nord et le travail de Mme Doriane Becue, vice-présidente du conseil départemental de ce département : http://www.20minutes.fr/lille/1751975-20151216-nord-departement-veut-reduire-nombre-placements-judiciaires-chez-enfants

  5. Nazeounazi dit :

    Les ploucs de socialos cherchent du bétail. Ils font des campagnes actuellement dans Voici et Closer pour les femmes maltraitées…Celles-ci qui ne connaissent pas encore le circuit et qui ne savent pas qu’elles ont affaire à des gros trous du c… vont se manifester et par « mesure de prévention », on va leur retirer leurs enfants.

  6. sandrine dit :

    une juge vient de mettre ma fille de 17mois sous enquete sociale juste parce que son pere ne sait pas laisser faire par rapport a l enquete qu il subit depuis 6 ans consernant ses premiers enfants et son ex femme
    elle cas soc on lui donne tous les droits lui faisant tous pour l avenir de ses garcons est considere comme militaire
    il s est emporte a l audience du coup la juge s en prends a notre fille

    • mag dit :

      Bonjour,

      Malheureusement c’est bien sa qui deviens pitoyable c’est que certains juges marche avec l’ase et justement il faut être plus fort qu’eux être maître de soit certe loin d’être simple mais eux n’attendent justement que le faux pas ou comme cité dans votre témoignage une perte de sang froid

  7. Marianne dit :

    Tant que des placeurs abusifs ne seront pas virés et condamnés à payer des dommages et intérêts aux familles, je ne croirai pas aux autojustifications des ASE. Je précise bien que ce devrait être les travailleurs sociaux qui paient et non les contribuables sollicités pour régler les ardoises des conneries des exécutifs locaux.

  8. MADILLO dit :

    Il faudrait avoir plus de chiffres et d’éléments factuels sur ces pratiques de placement.
    Combien cela rapport à l’ASE ? C’est utilisé comment?
    J’ai lu quelque part qu’un enfant placé coutait (‘revenait’) à 6000€/mois à l’ASE.
    Y a t il un rapport récent sur ces budgets? Et pas seulement dans le Nord. En RP ?

    Cdlt,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s