Très déshonorable juge

Stéphane Gendron (né en 1967 au Québec, Canada), diplômé de droit, est un homme politique et animateur de radio et de télévision. En 2010, il est le maire de Huntingdon, une municipalité québécoise de moins de 3 000 habitants. En décembre 2006, Gendron a été sanctionné par le Barreau du Québec, qui l’a déclaré coupable de deux infractions à son code de déontologie. Peu après, il fut radié de l’ordre et n’est donc plus avocat à ce jour. À TQS (Télévision Quatre-Saisons) en mai 2006, l’animateur avait attaqué la juge Lise Côté de la Cour d’appel, suite à une peine jugée trop clémente à l’endroit d’un père incestueux ayant agressé sa fille de 4 ans et diffusé les images des agressions sur internet. Stéphane Gendron avait traité la juge Côté de : « très déshonorable », « juge sans jugement », « savante juge ignorante déchue intellectuellement », « maudite épaisse », « honte nationale », « folle », « femme frustrée » « bonniche de service ». L’avocat ne s’est pas présenté à l’audition de sa cause en octobre, puis a brûlé le jugement en ondes à la télévision. (source Wikipédia) – P.S. Nous ne pouvons que partager les sentiments de Stéphane Gendron, tant des similitudes s’accordent avec notre propre vécu confronté au même type de juges ici en France.

Des juges suspectés de corruption

Une procédure vise des magistrats professionnels du tribunal d’Annecy.
Une information pour corruption a été ouverte début septembre par le parquet général de la cour d’Appel de Lyon, visant plusieurs magistrats professionnels d’Annecy (Haute-Savoie). Ils auraient notamment perçu des chèques d’administrateurs judiciaires.
L’homme par qui le scandale arrive : Fernand Vogne, un entrepreneur haut-savoyard, qui se bat depuis plusieurs années pour faire éclater l’affaire.(jt 12/13 France3 08/09/2008)

 
Commentaire (1)

1. Zeghoudi – Le 01/04/2011 à 10:26:35

Comme quoi tôt ou tard ils tombent ! Nul n’est au dessus de la loi ! Et ne jamais abondonner son combat meme face à des pressions et du chantage