Non à la domestication COVID


Notre attention a été appelée par des parents inquiets de l’obligation vaccinale et du passeport sanitaire pour leur famille.

Nous nous mobilisons contre cette nouvelle agression de nos gouvernants face à nos libertés et vous proposons d’envoyer ce mail à vous députés.

À l’attention de       , députés, sénateurs de

Voir liste nominative par département

https://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/regions.asp?legislature=14

https://www.senat.fr/senateurs/sencir.html

Madame, Monsieur,

Électeur de votre circonscription, je ne suis pas ce jour consulté sur la question du « passeport sanitaire »  dont le vote porterait une atteinte sans précédent depuis la seconde guerre mondiale aux libertés individuelles fondamentales des Français.

Dans un contexte de propagande acharnée des médias subventionnés et largement illégitimisés ; et sans entrer dans le débat de la dangerosité des expérimentations vaccinales actuelles, c’est sur le seul terrain de mon consentement et de celui de la grande majorité des Français que j’interviens auprès de vous.  

Les points à considérer sont les suivants :

1. L’état d’urgence sanitaire a augmenté les atteintes à la liberté d’informer en France

Le choix de se vacciner ou non en toute connaissance de cause est devenu une prérogative inopérante par abus de faiblesse des consentants du fait de la censure mise en place sur les sources d’informations.

2. Aucune démocratie ne saurait imposer une domestication des choix individuels

Quant bien même les atteintes à la liberté d’information et de diffusion de l’information cesseraient, il n’appartient pas à une démocratie de légiférer afin de restreindre les libertés individuelles.

J’insiste donc sur le fait qu’aucun Français et a fortiori aucun représentant ne saurait légitimement usurper une prérogative individuelle dans le cadre d’une démocratie libérale.

Nos choix individuels de se vacciner ou non nous appartiennent à nous seuls et à personne d’autre. Dire ou décider le contraire correspond clairement à un changement de régime !

3. Des députés et sénateurs ne sauraient imposer leurs propres conceptions et décisions contre celles exprimées par les Français

Que l’on demande un avis consultatif aux Français sur la question tant que cet avis ne saurait contraindre la minorité, est acceptable. Par consultation, le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) a recueilli un mois durant (17/2/2021-17/3/2021) l’avis des Français sur la question de la mise en place d’un passeport vaccinal avec plus de 110 000 contributions. Or 67,1 % DES FRANÇAIS ONT DIT ETRE TRES DEFAVORABLES AU PASSEPORT VACCINAL et moins du quart l’ont approuvé en dépit du matraquage gouvernemental et médiatique soutenant cette atteinte aux libertés individuelles.

4. L’approbation de la domestication de nos choix et de nos personnes est incompatible avec la résolution du Conseil de l’Europe.

La résolution 2361du 27 janvier 2021 de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe précise dans ses deux premières dispositions du point 7.3 que chaque citoyen des pays membres du Conseil de l’Europe – dont les Français – doivent être informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que nul ne saurait, sous pression politique, sociale ou autre, être contraint à une vaccination qu’il ne souhaite pas. Il est encore précisé qu’une discrimination ne saurait être mise en place du fait d’un refus de vaccination.

Pour toutes ces raisons le passeport vaccinal est illégitime et ne saurait être légalisé par quelque décision prise.

En conséquence, Madame, Monsieur, je vous demande non seulement de ne pas voter la mise en place de cette discrimination dite « passeport vaccinal » mais encore de faire connaître les principes qui animent ma démarche.

Je vous informe encore être tout à fait solidaire vis-à-vis des personnels victimes en ce pays de pressions politiques et sociales de l’État constituant des discriminations. Je participerai donc à toute action décidée par les soignants et professions pouvant être touchée ainsi qu’à tout mouvement de défense des libertés individuelles.

Dans l’attente de votre action je vous sais conscient des responsabilités que vous portez dans votre vote et vos déclarations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.